En juillet dernier, les professionnels de l’esthétisme et des cabines de bronzage étaient en alerte : une mission d’information du Sénat menaçait leurs activités respectives à travers la publication du rapport intitulé « Santé, beauté, une priorité : la sécurité ». Parmi les préconisations de ces sénateurs, figurait notamment l’interdiction des cabines UV « hors usage médical ».

Télécharger le communiqué

Leave a Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.