Une fois de plus, la presse se fait l’écho alarmiste des dangers des UV en cabine. Le SNPBC déplore une attitude polémique et replace une nouvelle fois le débat là où il devrait être, à savoir la protection de la santé des Français.

Dans un contexte où la fréquence du mélanome augmente (comme d’ailleurs tous les cancers), le Syndicat estime que l’énergie de tous devrait davantage être focalisée sur de meilleures campagnes d’information et de prévention à destination des personnes à risque, face à l’exposition aux rayonnements ultraviolets. Le SNPBC constate à regret qu’il semble préférable pour certains de stigmatiser une profession dont ils ignorent tout et qui pourtant, dans le registre de la prévention, agit sur le fond. (…)

Télécharger le communiqué