Archive for the ‘Communiqués SRF’ Category

It’s finally time to swap the woolly hat for sunglasses and take a coffee break outside in the sunshine – spring is the time when we really feel the positive benefits of sunshine. Nature comes alive again and most people have better energy levels and feel much more positive.

And there is now increasing scientific evidence to back up these subjective opinions on the positive benefits of sunlight. We know that greater exposure to sunlight can have a positive effect on the onset and development of certain types of internal cancer, such as oesophageal cancer.

Lire l’intégralité de l’article

L’exposition à la lumière du soleil et aux rayons ultra-violets est habituellement considérée comme un facteur de risque pour la plupart des formes de cancer, notamment pour le cancer de la peau. Toutefois, une nouvelle étude réalisée par des scientifiques australiens révèle que cette hypothèse générale est en réalité infondée.

L’étude fait apparaître que la mauvaise réputation des ultra-violets, qu’ils proviennent de la lumière du soleil ou d’un solarium, est souvent injustifiée. « L’exposition aux ultra-violets provenant de la lumière du soleil et des solariums possède de nombreux effets positifs sur la santé humaine. Nous recommandons une exposition modérée dans la mesure où il a été démontré qu’elle améliore le niveau de vitamine D », explique Ad Brand du Sunlight Research Forum (SRF).

Télécharger l’intégralité du pdf

Une nouvelle étude1 démontre que l’utilisation de lits de bronzage modernes conformes aux normes de l’UE peut améliorer les taux de vitamine D de manière significative. Dans l’hémisphère nord, l’ensoleillement est insuffisant entre septembre et mars pour assurer la synthétisation de la vitamine D par la peau. Ainsi, l’utilisation modérée et régulière d’un lit de bronzage peut contribuer à prévenir les carences en vitamine D pendant les mois d’hiver. Le point sur cette nouvelle étude par Ad Brand du Sunlight Research Forum (SRF).

1Frank R. de Gruijl et Stan Pavel : The effects of a mid-winter 8-week course of sub-sunburn sunbed exposures on tanning, vitamin D status and colds, Photochem. Article publié dans la revue Photobiol. Sci., 11, 1848 (2012).

 

Télécharger l’intégralité du pdf

 

D’après une nouvelle étude menée en Chine, l’industrialisation et le mode de vie moderne, caractérisé par une faible exposition au soleil, seraient les deux facteurs responsables de l’accroissement de la vulnérabilité au cancer.

Il est habituellement recommandé de se protéger contre la lumière du soleil, et contre les rayons UV-B en particulier, pour éviter de développer un cancer de la peau. Cependant, un groupe de scientifiques dirigé par Wanqing Chen a récemment démontré que les taux de mortalité associés aux principaux types de cancer au sein de la population chinoise sont, comme en Occident, inversement corrélés au rayonnement UV-B ambiant. Il en va de même pour l’incidence de certains types de cancers, tels que celui de l’oe“œsophage, de l’estomac, du côlon, du rectum et du col de l’utérus (…).

Télécharger l’intégralité

Les effets des rayons UV sur le système immunitaire vont bien au-delà des effets de la vitamine D

Veldhoven, le 25 avril 2012 (SRF) – Le soleil a une grande influence sur la santé humaine. Une grande partie de ces effets est transmise par la vitamine D, la vitamine du soleil. Il contribue également au contrôle du système immunitaire et à la protection contre les maladies auto-immunes comme le diabète et la sclérose en plaques et contre les infections bactériennes et virales. Mais même dans ce domaine, le soleil n’est pas toujours et pas entièrement le « fournisseur » de la vitamine D, comme l’ont prouvé des chercheurs australiens. (…)
Télécharger le communiqué