Cette initiative va être renforcée et déployée dans le maximum de centres de bronzage et d’institut de beauté proposant des UV en cabine.

Le SNPBC travaille depuis deux ans à une plus grande professionnalisation du métier d’exploitant de bronzage en cabine en centre spécialisé. Dans ce cadre, le Syndicat a notamment décidé d’améliorer l’information à destination des personnes ayant une faible aptitude au bronzage et présentant des facteurs de risques accrus de cancer de la peau lors d’exposition au soleil ou en cabine, soit 2 à 5 % de la population française.

Télécharger l’intégralité

Leave a Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.