Archive for février 2013 | Monthly archive page

L’exposition à la lumière du soleil et aux rayons ultra-violets est habituellement considérée comme un facteur de risque pour la plupart des formes de cancer, notamment pour le cancer de la peau. Toutefois, une nouvelle étude réalisée par des scientifiques australiens révèle que cette hypothèse générale est en réalité infondée.

L’étude fait apparaître que la mauvaise réputation des ultra-violets, qu’ils proviennent de la lumière du soleil ou d’un solarium, est souvent injustifiée. « L’exposition aux ultra-violets provenant de la lumière du soleil et des solariums possède de nombreux effets positifs sur la santé humaine. Nous recommandons une exposition modérée dans la mesure où il a été démontré qu’elle améliore le niveau de vitamine D », explique Ad Brand du Sunlight Research Forum (SRF).

Télécharger l’intégralité du pdf